Alliance Orange


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au bord de l'émeute??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arraken
Orange pulpeuse
Orange pulpeuse
avatar

Nombre de messages : 176
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Au bord de l'émeute??   Mar 27 Nov - 12:33

Deuxiéme nuit d'affrontements à Villiers-le-Bel. Cette fois-ci plus de 64 policiers blessés dont 5 griévement. Soit beaucoup plus que les premiers temps des violences urbaines de 2005.

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-982827@51-982356,0.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20071127.OBS6967/nouvelle_nuit_daffrontements_dans_le_val_doise__64_poli.html

http://www.lefigaro.fr/actualites/2007/11/27/01001-20071127ARTFIG00243-villiers-le-bel-nouvelle-nuit-de-violences.php

Allons nous vers une nouvelle explosion de violence dans nos banlieues?? En effet, aprés celle de 2005, il faut bien avouer que rien n'a été fait pour vraiment comprendre et prévenir ces violences. Des qu'elles ont été finies, les politiques n'en ont plus parlé, tournés alors vers les luttes étudiantes contre le CPE. Dans ce cas la question qui se posait alors était de savoir non pas SI les émeutes urbaines allaient reprendre, mais plutôt QUAND.

Il semble qu'un nouvel épisode de violence est lieu, sera-t-il aussi fort qu'en 2005? Cela peut trés bien s'arreter ce soir comme embraser toutes les banlieues mais déjà, les articles des journaux font resortir plusieurs constatations. Autant les policiers se sont préparés à ces nouvelles flambées de violences, autant les personnes (pour ne pas dire les jeunes) se sont aussi organisés pour ces affrontements.
"une poignée de meneurs répète les mêmes mots d'ordre : "restons groupés !", "solidaires les gars !". Les gars, disciplinés, respectent les consignes" Ne se trouve-t-on pas dans un début d'organisation martiale?? Chose peu voir pas du tout vu en 2005.

Les "petits" – certains n'ont même pas 10 ans – jouent les éclaireurs. Agiles, discrets, furtifs, ils débusquent les policiers et leur jettent des cocktails Molotov à revers. A vélo, les plus grands s'assurent que les chemins empruntés sont libres et repèrent les forces de l'ordre mobiles pour éviter de se faire prendre en embuscade.
Ou chacun aurait un rôle bien défini....

"Oh les gars, c'est pas du cinéma, c'est la guerre !"

La guerre???
En tout cas , des armes selon les journaux fusils à pompe, pistolets à grenaille, fusil de chasse.. ont été utilisées.
Certes, on pourrait peut-être reprocher au journal Le Monde et d'autres de vouloir prendre le risque de montrer les auteurs de violence comme possédant un début d'organisation hiérarchisée et bien rodée (Ca fait plus peur). Mais n'oublions pas les 64 policiers blessés en une seule nuit....

En 2005 nous avions 2 jeunes morts comme un des déclencheurs aux violences. Idem pour aujourd'hui, les conditions ne sont certes pas tout à fait les mêmes, mais le problème des banlieues lui est resté parfaitement le même.

Edit: Selon l'AFP, 82 policiers ont été blessés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent15
Pur Jus
Pur Jus
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 30
Localisation : Aurillac
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   Mar 27 Nov - 17:18

Et bien j'en ais parlé sur un autre forum

Je pense que ce qu'il faudrait faire, étant donné que sarkozy ne fera rien à part envoyer la police, c'est qu'il faut aider les banlieues à changer de direction

La bonne direction ce serait des manifestations pacifiques, et que le tissus social se refasse dans ces villes. Pour cela il faudrait aller dans les quartiers et organiser une consultation de toute la population, pour demander ce qu'ils désirent et les solutions qu'il pourrait y avoir.
Il faudrait surtout rétablir le contact entre ces populations très pauvres et les hommes politiques.

Et surtout arrêter de faire la guerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://democratiedurableblog.fr
arnauld
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 419
Localisation : chantilly - oise
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   Mar 27 Nov - 20:37

oui vincent mais il y a d'autres problèmes dans ces banlieues, entre autre la drogue et le rakett
il n'y a pas que des anges qui attendent qu'on vienne les aider.
cela complique serieusement la solutiond'autant que certains veulent s'en sortir et que certains veulent les aider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent15
Pur Jus
Pur Jus
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 30
Localisation : Aurillac
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   Mar 27 Nov - 20:40

oui oui pour ceux là il n'y a pas cinquante solutions

je pense que construire plus de prisons ne serait pas antidémocratique bien au contraire, il faudrait que les conditions en prison soient plus propices à la réinsertion

et une idée à la con : pourquoi ne pas envoyer les prisonniers à l'autre bout de la france, comme ça leur réinsertion se fera dans une autre ville et ils n'auront pas de contacts avec le milieu local
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://democratiedurableblog.fr
Bipbip
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 48
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   Mar 27 Nov - 21:25

A Vincent :

Ce n'est pas possible parce qu'ils ont des familles, et ce serait une atteinte grave aux droits de visite.


Pour revenir au sujet, ces quartiers concentrent tous les problèmes et on ne peut pas régler l'un sans régler l'autre. C'est pour ça à l'origine qu'on avait créé un ministère de la ville pour éviter le saucissonage, mais sans transférer des moyens humains et financiers des autres vers lui. Du coup, on a rajouté une tranche au salami au lieu de l'assembler. Prenons d'abord le problème immédiat du retour à l'ordre. En 2005 les émeutes n'avaient pas cessé, elles s'étaient éteintes d'elle-même par lassitude. Peut-on les arrêter par la force ? Théoriquement, on peut le faire très temporairement mais à un prix exorbitant, du coup, ce qu'on aurait gagné pour une semaine, on le perdrait au centuple les années suivantes. On peut éventuellement empêcher les émeutiers de nuire en leur cavalant après toute la nuit , tout en évitant le contact en leur laissant toujours une porte de sortie. Mais on n'a pas les moyens de faire ça : ça nécessite des forces très mobiles, qu'on doit souvent relever et connaissant parfaitement le terrain... On est loin du compte. On envoie là-bas des CRS équipés pour des manifs, c'est d'une stupidité sans nom. Les CRS, c'est tout simplement l'utilisation des tactiques de phalanges grecques et romaines : un groupe compact, discipliné, lourdement protégé, agissant comme un seul corps massif, avec en arrière des gens qui utilisent des armes de jet ( les lacrymo en l'occurence ) pour briser la masse de la phalange d'en face, ce qu'est une manifestation après tout. Pour les émeutes urbaines, ça ne marche pas ( la preuve, le nombre de policiers blessés ). Pourtant, on aurait du le prévoir, Hannibal avait écrasé les romains en exploitant l'inertie de leur masse et la mobilité de ses troupes. Et on est plus mobile quand on est en survêtement, que harnaché comme un CRS...

Bon, on ne peut pas non plus la jouer yaka, fokon. Même si on s'y met sérieusement aujourd'hui, il faudra une génération pour régler la question et à la condition que ce soit la banlieue elle-même qui soit en tête de la colonne de sauvetage. Je suis intimement convaincu que la solution ne pourra venir que d'elle-même, parce que l'être humain est ainsi fait qu'il s'adapte à tout et que donc, nous finirons par nous habituer à ces poussées d'acnée émeutière. J'en veux pour preuve le fait qu'on ne s'offusque plus de la bonne centaine de voiture qui crame chaque jour en France.

Une dernière réflexion, juste un truc qui me trotte dans la tête : j'aurais éventuellement quelque considération pour les émeutiers s'ils allaient à Neuilly foutre le feu à des grosses berlines par exemple, mais là, ces cons, c'est les bagnoles de leurs parents, leurs écoles, leurs salles de réunion, leurs bibliothèques qu'ils détruisent. J'avoue que c'est quelque chose qui m'échappe pour le moment.


Dernière édition par le Mar 27 Nov - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent15
Pur Jus
Pur Jus
avatar

Nombre de messages : 106
Age : 30
Localisation : Aurillac
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   Mar 27 Nov - 21:28

ce détail m'avait échappé


quant aux émeutes, je te suis à 100%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://democratiedurableblog.fr
Musette #
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 1179
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   Mer 28 Nov - 1:16

vincent15 a écrit:
oui oui pour ceux là il n'y a pas cinquante solutions

je pense que construire plus de prisons ne serait pas antidémocratique bien au contraire, il faudrait que les conditions en prison soient plus propices à la réinsertion

et une idée à la con : pourquoi ne pas envoyer les prisonniers à l'autre bout de la france, comme ça leur réinsertion se fera dans une autre ville et ils n'auront pas de contacts avec le milieu local

Ça s'appelle la double peine : enfermé + impossibilité de recevoir des visites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arraken
Orange pulpeuse
Orange pulpeuse
avatar

Nombre de messages : 176
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   Mer 28 Nov - 1:28

Bonsoir tout le monde.
Il semble que ce soir, cela soit un peu plus calme qu'hier (pour BFM). Vu le nombre de policiers sur les lieux du fait de la présence du premier ministre et des premières condamnations (qui sont pour l'exemple), il semblerait qu'un calme précaire soit établi (mais il y eut ce même calme au tout début des émeutes en 2005).

Il faut dire que depuis 2005, les forces de l'ordre, précisément les CRS et les GM ont beaucoup appris face à ce genre d'émeutes: ils n'utilisent plus la méthode des carrés comme dans les manifs mais au contraire se regroupent en petit groupe, pour être mobile et aller directement interpeller les auteurs de violences. Le nombre de policiers blessés serait à cause de l'utilisation d'ARMES , des fusils et pistolets contre les forces de l'ordre (Rappelons qu'en 2005, seul 5 coup de feu ont été tirés). Les groupes semblent aussi beaucoup plus organisé...

Je rejoins parfaitement Bipbip en disant qu'il faudra une génération pour que ce probleme soit résolu.L'effort devra être fait par les politiques pour que les services publics puissent revenir dans ces zones que j'appelle "les territoires oubliés de la république", le seul service public qui est revenu dans ces territoires est...La police, et oui. Mais l'effort devra aussi être fait par les habitants de ces territoires pour sortir de cette "galère". Le problème, comme le dit Bipbip, c'est l'habitude du déchainement de violence qui commencent à se créer, bref l'acceptation pour certains que des territoires , des populations soient abandonnées , livrées à la galère quotidienne où il n'y a rien à faire à part sombrer dans la délinquance.

Enfin la question de savoir pourquoi ne vont-ils pas brûler chez les riches??? Tout simplement parce que ce n'est pas une révolte sociale des pauvres contre les riches, il n'y a d'ailleurs jamais de revendications en ce sens durant les violences de 2005 (ni d'ailleurs aucune véritable revendication). Ils brûlent juste ce qui est facile à atteindre, proche de chez eux, de là où ils habitent, et il faut que ce soit facile à brûler( et y a rien de plus facile que de brûler une voiture).

Bref, si l'on veux résoudre ce problème , c'est une véritable impulsion politique et nationale qu'il faut mettre en place. Et pour moi, cette impulsion n'existe tout simplement pas. Aprés cet épisode, cela reviendra comme avant comme ci rien ne s'était passé. C'est plus facile ainsi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bipbip
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 48
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   Mer 28 Nov - 14:22

On a bien cerné tout le problème là. Celà me parait être une une question cruciale pour le MoDem , parce que c'est décisif pour notre pays et, d'un point de vue politique, personne ne propose rien de valable, donc si nous trouvons quelque chose d'inventif, d'original et de réalisable, nous engrangerons les bénéfices électoraux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arraken
Orange pulpeuse
Orange pulpeuse
avatar

Nombre de messages : 176
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   Mer 28 Nov - 16:02

Si vous voulez avoir un tit coup de déprime:

http://www.rue89.com/2007/11/28/dans-les-banlieues-le-pire-reste-a-venir

Cela rejoint les constatations.

"Reste-t-il une autre solution? Je l’ignore, et je suis bien content de ne pas être au gouvernement"
Ouaip, à nous de trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au bord de l'émeute??   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au bord de l'émeute??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La condition de vie à bord à travers les époques
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie
» bienvenus a bord !!le bapteme !!
» bienvenus a bord !!
» Journaux de bord visible uniquement par les membres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance Orange :: Général :: Les News-
Sauter vers: