Alliance Orange


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sarko et le débat Royal-Bayrou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arraken
Orange pulpeuse
Orange pulpeuse
avatar

Nombre de messages : 176
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Sarko et le débat Royal-Bayrou   Dim 29 Avr - 4:28

Je vous propose cet article du Figaro concernant la réponse édifiante de Serpent sur le débat Balbu-Ratte.

http://www.lefigaro.fr/election-presidentielle-2007/20070428.WWW000000125_sarkozy_le_debat_bayrou_royal_caricature_de_la_ive_republique.html

« Caricature de la 4eme république » : Il semble que Serpent compare ce débat aux combinaisons entre les différents partis à l’époque de la quatrième république. En quoi peut-on comparer un débat public qui s’est révélé réussi sans tourner à l’affrontement stérile à une caricature ?
Serpent a aussi comparé ce débat à une finale de foot entre un finaliste et le troisième...Bel état d'esprit, je ne pense pas qu'une élection permettant à un peuple de décider de son avenir puisse se comparer à une vulgaire compétition où le premier gagne une coupe ou une médaille.

« Contraire à l’esprit de nos institutions » : Ainsi nos institutions auraient dans l’esprit que seul un débat entre deux types deux sociétés est valable, toutes confrontations d’idées autres à ces deux visions seraient alors prohibées, nulles, pas dignes d‘intérêt ?? Dans ce cas, il est plus qu’urgent de changer ces institutions.

« Des petites combines » : Oh oui ! Un débat en direct télévisé devant une centaine de journalistes, c’est en effet une petite combine discrète se faisant dans le dos des électeurs.

« Il ne doivent pas se laisser voler leur choix » : Qui parle de voler notre choix ? Au contraire, ce débat a été fait pour éclairer notre choix, nous donner les moyens de faire un choix en toute connaissance de cause. Nous avons en effet trois choix qui s’offrent à nous : serpent, ratte et blanc. Eclairez nous sur les raisons qu’il faut que nous votions pour l’un de vous d’eux et non blanc.

« S'agissant d'un éventuel débat avec le président de l'UDF, Sarkozy se veut clair : « Redescendons sur terre ! François Bayrou n'a pas été qualifié pour le second tour ». Oui, 63 millions de français savent pertinemment bien que Balbu n’est pas au second tour, qu’il a perdu. Est-ce une raison alors pour totalement oublier ainsi les électeurs (6.7 millions) qui se sont portés sur son nom, sa vision, son projet et qui maintenant doivent faire un choix entre les deux prétendants ou le blanc ??

Serpent fut le seul à avoir refuser aussi le débat sur le net avant le premier tour.
Pourquoi être si réfractaire à vouloir débattre, échanger alors que justement c'est à mon sens le propre d'une élection et de la démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninie
Orange pulpeuse
Orange pulpeuse
avatar

Nombre de messages : 141
Localisation : Pyrénées Orientales
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Sarko et le débat Royal-Bayrou   Dim 29 Avr - 7:49



Dernière édition par le Dim 29 Avr - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcello
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Sarko et le débat Royal-Bayrou   Dim 29 Avr - 11:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
borat
Orange pulpeuse
Orange pulpeuse
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Sarko et le débat Royal-Bayrou   Dim 29 Avr - 22:52

Arraken a écrit:
« Caricature de la 4eme république » : Il semble que Serpent compare ce débat aux combinaisons entre les différents partis à l’époque de la quatrième république.

C'est sarko qui le premier a parlé de IVème république.
Une petite citation de H. Queuille ( Président du conseil/ IVème république )

" L'art de la politique, ce n'est pas régler les problèmes, c'est de faire taire ceux qui en posent."

Alors paille, poutre, Berlusconi ... toussa Smile


Arraken a écrit:
« Contraire à l’esprit de nos institutions » : Ainsi nos institutions auraient dans l’esprit que seul un débat entre deux types deux sociétés est valable, toutes confrontations d’idées autres à ces deux visions seraient alors prohibées, nulles, pas dignes d‘intérêt ?? Dans ce cas, il est plus qu’urgent de changer ces institutions.

c'est dans les propositions, non ?

http://www.bayrou.fr/propositions/sixieme-republique.html


Arraken a écrit:
« Il ne doivent pas se laisser voler leur choix » : Qui parle de voler notre choix ?

Les français ne doivent pas se laisser voler le choix que j'ai décidé à leur place. Si en plus ils sont informés, il ne manquerait plus qu'ils se mettent à réfléchir. Faut pas déconner : "les français sont des veaux" (charles De Gaulle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sarko et le débat Royal-Bayrou   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sarko et le débat Royal-Bayrou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le choix de François Bayrou
» RFA : Royal Fleet Auxiliary
» La ZM-FN / Marine monte la garde au Palais Royal à Bruxelles
» Hadopi et Bayrou
» Shadow cabinet de François Bayrou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance Orange :: Forums Privés :: Résistance !-
Sauter vers: