Alliance Orange


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 prendre un crédit pour se soigner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
juju41
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 2450
Age : 63
Localisation : loir et cher Blois
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: prendre un crédit pour se soigner   Mer 18 Juil - 10:18

c'est nouveau, ça vient de sortir, allez les pauvres , vous pouvez vous endetter pour vous soigner, en voilà une idée qu'elle est bonne!Mais comme dit l'autre "avec Sarkozy, Tout est possible" même le pire...








Prendre un crédit pour se soigner

LE MONDE | 17.07.07 | 15h46 • Mis à jour le 17.07.07 | 15h46


n crédit pour vos dépenses de santé ou de bien-être." Assureurs et organismes de crédit à la consommation ont trouvé un nouveau slogan. Depuis quelques semaines, Swiss Life et Sofinco ont ainsi lancé "Swiss Créditsanté", une réserve d'argent pouvant aller jusqu'à 4 000 euros afin, disent-ils, de "se soigner sans attendre" et de financer soins dentaires, optiques, prothèses auditives, etc. "Cette offre permet aux assurés de financer leurs dépenses de santé restant à leur charge après le remboursement de la Sécurité sociale et/ou de leur complémentaire santé", explique l'assureur. Ce crédit est remboursable à un taux d'intérêt effectif global (TEG) de 5,90 %, avec des mensualités à partir de 20 euros par mois. Et, pour ses dépenses de "bien-être", le souscripteur peut même emprunter jusqu'à 8 000 euros pour acheter des produits de parapharmacie ou partir en "séjour de remise en forme"

Cetelem s'est également lancé sur ce nouveau marché avec un crédit appelé "santé bien-être". "Lunettes, cure de thalassothérapie, chirurgie esthétique, spa, solarium, nous vous accompagnons dans tous ces projets personnels", explique l'organisme de crédit sur son site Internet. De 4 000 à 40 000 euros, ce prêt est remboursable sur 4 à 48 mois à un taux variant de 3,90 % à 8,90 % selon le montant et la durée demandés.
"Ce type de crédit, c'est un pas de plus vers la marchandisation de la santé", dénonce Jacques Monpin, de l'UFC-Que choisir, interrogé jeudi 12 juillet par l'AFP. Rappelant que "les crédits consommation et revolving sont les principales causes de surendettement", il juge "dramatique que des gens puissent se retrouver surendettés parce qu'ils auraient des crédits sur le dos pour payer des soins". Même inquiétude du côté du Collectif interassociatif d'usagers de la santé (CISS). "Le problème de fond n'est pas que les assureurs ou les banques proposent ce genre de crédits, mais qu'on soit amené à mettre ce type de produits sur pied parce que les restes à charge, notamment pour le dentaire et l'optique, ne font qu'augmenter, même pour les gens qui ont des mutuelles", souligne Marc Morel, directeur du CISS.
En surfant sur Internet, on découvre également qu'"Estetika Tour", par exemple, propose des interventions de chirurgie esthétique en Tunisie en renvoyant sur le site des Assurances générales de France (AGF) pour trouver un financement.
Et pour payer moins cher un implant ou une prothèse dentaire, il reste aussi le tourisme médical, thématique de plus en plus souvent abordée sur les forums santé. Les propositions pour obtenir des tarifs "jusqu'à 60 % inférieurs à ceux pratiqués en France", en partant, notamment, en Hongrie se multiplient.
Sandrine Blanchard

Article paru dans l'édition du 18.07.07.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marco11
Pulpe
Pulpe


Nombre de messages : 78
Age : 51
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: prendre un crédit pour se soigner   Mer 18 Juil - 13:31

Nous allons devoir voyager pour se soigner, un comble!
Et encore faut-il avoir de l'argent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 1374
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: prendre un crédit pour se soigner   Mer 18 Juil - 13:38

Comme banques et sociétés de crédit n'accordent de prêts qu'aux personnes ayant assez de ressources pour garantir le paiement des échéances, ce ne sont pas ceux qui auront le plus besoin d'un prêt pour se soigner qui le pourront...
Pour mémoire, aux États-Unis, 43% de la population n'a aucune couverture sociale, faute de revenus pour avoir une assurance santé. De ce fait, beaucoup ne se soignent pratiquement pas et se retrouvent parfois aux urgences...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eons.fr
marco11
Pulpe
Pulpe


Nombre de messages : 78
Age : 51
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: prendre un crédit pour se soigner   Mer 18 Juil - 13:44

OU dans la rue en train de mourir devant les regards indifférents de tous.

Les sociétés de crédit à la consommation accordent facilement des prêts , même aux faibles revenus mais à quels taux ?!

15% , 17%

Ce qui contribue à dégrader la situation des emprunteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juju41
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 2450
Age : 63
Localisation : loir et cher Blois
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: prendre un crédit pour se soigner   Mer 18 Juil - 14:01

je trouve inadmissible que les frais de prothèses dentaires et les lunettes ne soient pas remboursés beaucoup plus, dernièrement mes lunettes ont été remboursées(ticket sécu) à 3,50€ la peire de lunette et à0,50€ le verre, ça m'étonnerait que même la paire de lunettes + verres proposée par la sécu , revienne à ce prix là!
le fait de ne pas bien voir et de ne pas pouvoir manger correctement en mastiquant les aliments, sans compter les risques d'infections majeures(septicémies) dues aux non-traitement des dents et des gencives, invalident complètement les personnes pauvres qui du coup ont encore moins de chance de trouver du boulot...
Bref, crevez vite les pauvres , ça nous fera des vacances!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Luc
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 1374
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: prendre un crédit pour se soigner   Mer 18 Juil - 14:18

Pour info, il y a un véritable racket légal sur les « accessoires » de santé : lunettes, prothèses dentaires, etc.
Une de mes filles est prothésiste dentaire. Elle a parfois plusieurs heures de travail pour réaliser une seule pièce.
Eh bie, l'objet final est vendu au dentiste, qui le facture à son client QUATRE À CINQ FOIS ce qu'il l'a payée, son « travail » se bornant à poser la prothèse en s'assurant qu'elle va correctement (quelques minutes).
Quand on sait que le « client » est généralement facturé plusieurs centaines d'euros - quand ça n'atteint pas le millier -, on peut imaginer la rentabilité pour les dentistes...

Pour les lunettes, c'est la même chose : les verres sont facturés très cher alors qu'il ne coûtent que quelques euros à réaliser, les montures sont pratiquement les mêmes que celles des lunettes solaires à 10 euros qu'on trouve en grande surface...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eons.fr
juju41
Orange sanguine
Orange sanguine
avatar

Nombre de messages : 2450
Age : 63
Localisation : loir et cher Blois
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: prendre un crédit pour se soigner   Mer 18 Juil - 15:17

autre scandale


Des médecins recrutés en Europe de l'Est pour les hôpitaux français

Par Laurence Estival (Journaliste) 20H34 16/07/2007
Pour répondre aux besoins des entreprises, des cabinets de recrutement leur proposent de rechercher pour elles des collaborateurs à l’étranger. Une politique déjà active dans le domaine de la santé, qui pourrait se développer dans d’autres secteurs d’activité, comme le BTP. L’immigration choisie est-elle en marche?
Depuis août 2006, l'Association pour la recherche et l’installation de médecins européens (Arime) propose aux hôpitaux et collectivités en quête de médecins généralistes ou spécialistes de recruter les professionnels dont elles ont besoin à l’étranger. Les premiers radiologues, chirurgiens, psychiatres en provenance des pays d’Europe centrale et orientale sont sur le point de prendre leur poste dans plusieurs centres hospitaliers de l’Hexagone, avec un contrat de cinq ans. "C’est l’aboutissement d’un an de recherches, souligne Sophie Leroy, responsable de cette structure. Nous avons privilégié cette zone géographique car, pour ces pays qui viennent de rentrer dans l’Union européenne, nous n’avons pas de difficulté sur la reconnaissance de leur diplôme, contrairement à ce qui peut se passer en Afrique du Nord, par exemple, où il y a pourtant de nombreux candidats."
Arime s’inspire de l’exemple britannique où, depuis plusieurs années déjà, des cabinets de recrutement s’affairent en Europe de l’Est. L’association, particulièrement active en Roumanie et Bulgarie, n’est d’ailleurs pas la seule à s’être positionnée sur ce créneau. Le cabinet de recrutement Rivière Consult Associés, présent lui aussi en Europe centrale et orientale, effectue le même type de missions. Sauf que les méthodes employées sont différentes: l’Arime privilégie la rencontre directe avec les candidats et vérifie leur dossier (diplôme, expérience professionnelle préalable, niveau de connaissance du français quitte à ce que celui-ci puisse être complété par une formation avant leur arrivée…) quand son concurrent passe par des consultants locaux.
"Il faut se méfier car, dans ces pays, il y a encore pas mal de corruption et les gens sont parfois prêts à tout pour partir. D’autant que les salaires proposés sont dix fois supérieurs à ceux offerts sur place", justifie Sophie Leroy. Depuis sa création, Arime a ainsi épluché près de 7000 dossiers de candidature. "Et les demandes ne cessent de progresser." Une bonne nouvelle pour ses commanditaires eux aussi de plus en plus nombreux à recourir à ses services malgré le prix de la prestation de plusieurs dizaines de milliers d’euros.
Si Arime, qui ne se consacre qu'à la recherche de profils dans le domaine de la santé, n’entend pas étendre ses domaines de chasse, Rivière Consult et Associés envisage pour sa part de lancer des opérations similaires dans le BTP, lui aussi déficitaire en matière de main-d’œuvre.//




que ferions nous actuellement si les charmants médecins d'Afrique du Nord, et du Moyen Orient n'étaient pas présents aux Urgences des hopitaux , en obstétriques et chirurgie, anésthésie....et ils n'auraient pas des diplomes suffisamment reconnus par rapport aux Blancs de l'Est? c'est quoi ce rascisme, autant le dire carrément, si on pouvait avoir des Blancs si possible chrétiens ça serait mieux!
Monsieur Hortefeux doit être ravi, l'immigration choisie démarre plein pot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: prendre un crédit pour se soigner   

Revenir en haut Aller en bas
 
prendre un crédit pour se soigner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» allez vous prendre de la csst pour vous????
» que prendre ne 2eme poussette pour bb de 3 mois?
» Renouvelement du Passeport italien
» Arrêter la pilule
» toux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alliance Orange :: Général :: Les News-
Sauter vers: